Relogement : chacun attend (im)patiemment son tour …

Etre relogé c’est : se faire déménager


Depuis l’annonce de la démolition, en septembre 2015, les bâtiments 520 et 530 de la Sauvegarde se vident régulièrement. Lentement mais sûrement. Depuis quelques mois, j’évite le sujet et essaie de ne plus y penser. Pourtant il le faut, nous devrons partir, bientôt. Où ? Je n’en ai absolument aucune idée.

Une partie de moi a de plus en plus envie de quitter ce quartier, alors qu’une autre et mes enfants souhaitent y rester. Alors je ne sais pas. Mon amie et voisine m’a dit il y a quelques jours : « J’en peux plus, j’ai envie de partir, je n’ose plus rien acheter pour la maison, plus rien bricoler chez moi ». Elle attend impatiemment une proposition . Etre relogé c’est mettre sa vie en pause. C’est un sentiment très souvent partagé. « On t’a proposé quelque chose ? » c’est la question qui revient toujours en premier lorsque l’on se croise.


La rénovation urbaine c’est aussi un changement d’identité


J’ai entendu dire que la Duchère allait changer de nom comme cela a été fait pour la barre communément appelée : « Chicag » et rebaptisée (officiellement) l’Alizé. Je pense et j’espère que ce n’est qu’une rumeur. Les rumeurs, les on dits, les non-dits sont nombreux et peu rassurants. J’essaie de ne plus y prêter attention.

les-500-en-jaune

La métamorphose et les travaux sur la Duchère se poursuivent soulevant au passage des masses de questions et d’inquiétudes. Parmi lesquelles : La rénovation profitera-t elle réellement aux anciens habitants ? Diminuer le nombre de logements sociaux ne va-t-il pas entraîner une hausse des prix, significative pour les plus pauvres ? Sommes-nous devenus aujourd’hui des « indésirables » au sein de notre propre quartier ? Comment cette nouvelle identité est-elle perçue par les jeunes et les adolescents en construction ?  Notre quartier était jusqu’alors un endroit où l’on se sentait chez nous, ce qui compensait le sentiment d’exclusion que l’on pouvait ressentir ailleurs.

Notre parole, nos ressentis doivent être écoutés, pris en considération, sans tabous ni condescendance et surtout agis en conséquence. L’objectif principal étant que nous soyons mieux logés après le relogement et la rénovation. Sinon, pourquoi déménager ?

Advertisements

4 commentaires sur « Relogement : chacun attend (im)patiemment son tour … »

    1. C’est exactement ça. Mais pour comprendre il faut y avoir vécu … Ou peut être nous écouter en se dépouillant de tout ce que l’on croit savoir sur les quartiers. Merci Moussa pour ton commentaire 🙂

      J'aime

  1. Mon Maître il dit qu’il a vu construire la Duchère, « pour les rapatriés d’Algérie », à l’emplacement d’un fort où les Nazis fusillèrent de nombreux résistants pendant la Guerre. C’est vrai que ces barres construites à la hâte portaient en germe les problèmes d’aujourd’hui. Mais on comprend tout à fait l’attachement des habitants à leur quartier. Et, ailleurs, c’est où ? Ils seront dispersés ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne savais pas pour les resistants fusillés par les nazis. Il aurait été intéressant que les habitants de la Duchère et leurs enfants le sachent par respect de la mémoire de ces résistants et pour faire le lien avec le passé. Par ailleurs, la rénovation urbaine est une page de l’histoire que l’on tourne. Je trouve que nos sentiments et nos souvenirs ne sont pas assez respectés. Ca fait toujours mal de voir son histoire disparaitre. Les anciens sont souvent très nostalgiques de la Duchère d’autrefois. Quant à notre avenir, il reste très flou et inquiétant. D’autant qu’après la phase 1, les problèmes sociaux de la Duchère n’ont pas diminué. Sur la partie rénovée, la misère a été dispersée, pas solutionnée. J’espère que pour cette phase-ci ce sera différent … Mais c’est très anxiogène comme situation. Et nous, les anciens, plutôt précaires et nos jeunes nous sentons souvent exclus de la rénovation urbaine … A suivre. Merci Frimousse 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s